Les Interventions Non Médicamenteuses (INM)

La science fait des INM des solutions incontournables pour prévenir, soigner ou guérir des problèmes de santé, en les distinguant des médecines alternatives, des pratiques sectaires, des charlatanismes et des FakeMed. En prévention, des études montrent qu’elles diminuent les risques de maladie et améliorent les comportements de santé. En thérapie, des études montrent qu’elles atténuent des symptômes, renforcent l’état de santé et améliorent la qualité de vie, si nécessaire en complément de traitements biomédicaux réglementés. Elles s’intègrent progressivement dans les parcours personnalisés et intégrés de soin et de santé. A ce jour, 60% des européens en utilisent.

Définition des INM

« une intervention non médicamenteuse (inm) est une intervention non invasive et non pharmacologique sur la santé humaine fondée sur la science. elle vise à prévenir, soigner ou guérir un problème de santé. elle se matérialise sous la forme d’un produit, d’une méthode, d’un programme ou d’un service dont le contenu doit être connu de l’usager. elle est reliée à des mécanismes biologiques et/ou des processus psychologiques identifiés. elle fait l’objet d’études d’efficacité. elle a un impact observable sur des indicateurs de santé, de qualité de vie, comportementaux et socioéconomiques. sa mise en œuvre nécessite des compétences relationnelles, communicationnelles et éthiques. » (plateforme ceps, 2017).

iceps conference