S’INFORMER

L’élaboration de ce plan interministériel de lutte contre la pollution par la chlordécone aux Antilles s’est inscrite dans une volonté de co-construction. Le projet de plan a été bâti grâce à la contribution active de plusieurs groupes de travail, mis en place sous l’égide des préfectures de Guadeloupe et de Martinique et associant les services de l’Etat, les collectivités, les associations et les organisations professionnelles.

Au-delà de l’objectif de construire un plan qui réponde aux besoins de la population et qui l’accompagne dans tous les domaines impactés par la pollution, l’ambition est aussi de réaliser un travail commun – Etat, collectivités locales et société civile – pour protéger au mieux la population antillaise de cette pollution environnementale durable et prendre en charge tous ses impacts.

Ce nouveau plan chlordécone IV (2021-2027) comportera six stratégies permettant de couvrir l’ensemble des enjeux et priorités pour la population, dans le cadre d’une gouvernance interministérielle renforcée tant au niveau local que national. Vous avez la possibilité de participer par territoire, sur chacune des six stratégies, afin de réagir, voter et argumenter.

Des permanences en mairies sont organisées sur les deux territoires afin de vous permettre de consulter le document de synthèse des orientations du plan chlordécone IV, d’échanger avec un délégué à la consultation et consigner vos observations dans un registre dédié. Les dates, lieux et heures de permamences sont disponibles ici > Pour la Guadeloupe et  ici > Pour la Martinique.

CALENDRIER