PETALING JAYA: Le ministère de la Santé a interdit la vente et l'importation d'un produit Energy Candy qui contient une substance couramment utilisée pour traiter la dysfonction érectile.

Le ministère a déclaré que l'analyse du produit avait révélé qu'il contenait du tadalafil, une substance interdite en vertu de la loi de 1983 sur les aliments.

Les produits concernés comprennent ExtrAli Energy Candy, Extra Strong Energy Candy et Mixed Fruit Candy.

«Le tadalafil ne peut être prescrit aux patients que sous la surveillance d’un professionnel de la santé agréé.

L'usage abusif du tadalafil sans surveillance peut entraîner des complications ou une perte de la vision et de l'audition, une baisse soudaine de la pression artérielle à des niveaux dangereux et des effets sur le système cardiovasculaire tels que les accidents vasculaires cérébraux et les crises cardiaques », a déclaré le directeur général du ministère, Datuk Seri Noor Hisham Abdullah (photo) a déclaré dans un communiqué lundi (17 février).

Il a déclaré que le ministère avait émis une interdiction immédiate de son importation et que ceux qui gardaient le stock du produit avaient été invités à arrêter sa distribution et sa vente, y compris les ventes en ligne.

Noor Hisham a déclaré qu'en vertu de l'article 13 de la loi de 1983 sur l'alimentation, les personnes reconnues coupables de toute infraction peuvent être condamnées à une amende ne dépassant pas 100 000 RM ou à une peine d'emprisonnement ne dépassant pas dix ans.

"Il est conseillé au public de ne pas acheter le produit. S'il a été acheté, ne le consommez pas", a-t-il déclaré, ajoutant que ceux qui l'ont consommé devraient se faire soigner par des professionnels de la santé s'ils sont confrontés à des effets indésirables.