Eli Lilly et United Therapeutics ont signé un accord de licence et d'approvisionnement relatif aux droits de commercialisation aux États-Unis pour l'indication d'hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) de la molécule de Lilly, le tadalafil. L'indication HAP fait actuellement l'objet d'un examen réglementaire aux États-Unis, au Canada, au Mexique, au Japon et dans l'UE.

Selon les termes des accords, United Therapeutics versera 150 millions de dollars à Lilly pour les droits exclusifs de commercialisation du tadalafil contre les HAP aux États-Unis, ainsi que pour un accord de fabrication et d'approvisionnement de produits. Lilly fabriquera et fournira du tadalafil à United Therapeutics et conservera son autorité au niveau mondial pour tous les aspects réglementaires, de développement, de propriété intellectuelle et de fabrication de la molécule de tadalafil pour toutes les indications potentielles.